Abris

Chez soi… prison ou cachette… on veut s’en échapper… on y revient… on le cherche sans fin.

 

“Je ne sais pourquoi je souhaiterais que l’homme, au lieu de ces énormes monuments qui ne témoignent que de la disproportion grotesque de son imagination et de son corps… sculpte des espèces de niches, de coquilles à sa taille… que l’homme mette soin à se créer aux générations une demeure pas beaucoup plus grosse que son corps, que toutes ses imaginations, ses raisons soient là comprises, qu’il emploie son génie à l’ajustement, non à la disproportion, – ou, du moins, que le génie se reconnaisse les bornes du corps qui le supporte.”

 

Extrait  “Notes pour un coquillage” –  “Le parti pris des choses”
Francis Ponge – Poésie/Gallimard

Chance 
Viviane Michel – technique mixte sur papier : tirage photopolymère, papiers découpés, crayons, stylo, couture – 30 X 30 cm – 2018

Chance (détail)
Viviane Michel – technique mixte sur papier : tirage photopolymère, papiers découpés, crayons, stylo, couture – 30 X 30 cm – 2018

Printemps
Viviane Michel – technique mixte sur papier : papiers découpés, crayons, stylo, couture… – 44 X 24 cm – 2018

Printemps (détail)
Viviane Michel – technique mixte sur papier : papiers découpés, crayons, stylo, couture… – 44 X 24 cm – 2018

Printemps (détail)
Viviane Michel – technique mixte sur papier : papiers découpés, crayons, stylo, couture… – 44 X 24 cm – 2018

Foyer
Viviane Michel – technique mixte sur papier : tirage photopolymère, papiers découpés, crayons, encres, fils… – 15 X 15 cm – 2018

Offrande
Viviane Michel – technique mixte sur papier : tirage photopolymère, papiers découpés, crayons, encres, fils… – 15 X 15 cm – 2017

Demeure secrète
Viviane Michel – technique mixte sur papier : tirage photopolymère, papiers découpés, crayons, encres, fils… – 15 X 15 cm – 2017

Dénouement
Viviane Michel – technique mixte sur papier : tirage photopolymère, papiers découpés, crayons, encres, fils… – 15 X 15 cm – 2017

Viviane Michel  © 2018

Scroll Upsed libero sit dapibus venenatis ante. Sed mattis quis, non ipsum in